Michael Article marches publics PME

Après une carrière dans la vente en BtoB, Michaël Ayvaz s’est lancé dans l’entrepreneuriat en créant Simply’AO, un service à destination des TPE et PME.

C’est son père qui lui a donné l’idée de créer Simply’AO. Diplômé d’un master 2 d’une école de commerce parisienne après avoir validé un DUT en technique de commercialisation à Auxerre et une licence au Canada, Michaël Ayvaz a travaillé pendant dix années dans la vente en BtoB… Consultant en recrutement pour un cabinet international puis vendeur de services de conseils aux entreprises au sein de la filiale Wengo deVivendi, il s’est ensuite installé à Dijon où il a travaillé cinq ans en tant qu’ingénieur commercial chez Securitas. « Mon papa qui a une entreprise dans le domaine du bois, en bon homme de terrain, ne savait pas répondre à des appels d’offres et m’a demandé si je savais le faire, se souvient Michaël Ayvaz. Je l’ai donc aidé, nous avons répondu ensemble à quatre appels d’offres et nous en avons signés trois ». À l’issue de cette expérience, celui qui avait toujours voulu créer sa structure s’est dit que des chefs d’entreprise qui, comme son père, ne voulaient pas ou ne savaient pas répondre à des appels d’offres, il devait y en avoir beaucoup. Il a ainsi décidé de créer sa société de conseil en autofinancement avec l’accompagnement de la BGE puis de la CCI. « Simply’AO est un service conçu pour les entreprises, essentiellement des TPE-PME pour qui nous allons simplifier ces procédures », développe-t-il.

VEILLE, PRODUCTION ET SUIVI À LA CARTE OU PAR ABONNEMENT
 

Dans les faits, Michaël Ayvaz et son équipe procèdent ainsi à une veille pour identifier les appels d’offres qui pourraient intéresser leurs clients avant de leur envoyer. S’ils sont ensuite intéressés, Simply’AO va produire la réponse avant de la publier sur le profil acheteur du client. « Nous travaillons de concert avec nos clients pour répondre le plus précisément possible au cahier des charges. En les accompagnant sur la rédaction du mémoire technique, on leur fait gagner un temps précieux et on leur fournit un outil qu’ils pourront ensuite réutiliser », détaille Michaël Ayvaz. Enfin, le consultant s’occupe aussi du suivi du dossier.

« Lorsque nos clients perdent un appel d’offre, nous allons chercher à analyser l’appel d’offre pour en connaître les raisons. Le but est de se servir de cette expérience pour rebondir et apprendre. » Aujourd’hui hébergé au sein de la pépinière d’entreprises Hope jusqu’en septembre 2022, ce jeune chef d’entreprise propose ses services à tous les métiers et dans toutes la France en mettant l’accent sur le local : « nous allons réaliser une veille dans un périmètre de 200 kilomètres maximum autour de nos clients ». Si aujourd’hui, certains clients font appel à Simply’AO sur une opération unique et sur devis, la plupart (80 %) sont récurrents et externalisent la gestion des appels d’offres à la société dijonnaise. « Pour ces clients qui travaillent avec nous à l’année, avec une vraie stratégie de développement affichée par le dirigeant, nous leur proposons un système d’abonnement », complète Michaël Ayvaz.

écrit le mar 17/08/2021 - 12:20

Michaël