Veille marchés publics

Les seuils de publicité

Les marchés publics doivent être obligatoirement publiés lorsque leur montant dépasse 40 K€ (100 K€ pour le BTP temporairement), c'est ce que l'on appelle le seuil de publicité.

Alors oui, en fonction de l'organisme qui publie l'appel d'offres, de la nature du marché (travaux, services, sociaux et spécifiques) et du montant du marché, le choix des supports de publication ainsi que ses règles changent. Le BOAMP (Bulletin Officiel des Annonces de Marchés Publics) résume pour vous les différents seuils de publication ainsi que les supports utilisés ici : https://www.boamp.fr/Espace-entreprises/Comment-repondre-a-un-marche-public/Questions-de-reglementation/Avant-de-repondre-a-un-marche-public/Seuils-de-procedure-et-seuils-de-publicite

Quoi qu'il en soit, vous pouvez effectuer une veille active gratuite tout simplement en paramétrant des alertes sur les sites de publication. Il existe différentes plateformes telles que le BOAMP, PLACE (plateforme des achats de l'Etat), Territoire numérique (pour la région Bourgogne Franche Comté), Maximilien (pour la région parisienne), France Marchés, AWS, etc. Certaines sont également des "profils acheteurs", permettant à l'acheteur de gérer ses appels d'offres et donc aux entreprises de répondre aux marchés publics.

Au-delà des plateformes gratuites, il existe des prestataires spécialisés qui paramètrent une veille pour vous en contrepartie d'un abonnement. Ces agrégateurs ont développé leur plateforme qui permet de centraliser les appels d'offres en fonction de vos critères. Si les marchés publics sont la seule source de revenu de votre entreprise, il peut être intéressant de s'abonner à ce type de service. Sinon, les systèmes d'alertes gratuits devraient vous permettre de détecter des marchés et de vous positionner.

5 étapes pour effectuer une veille active sur les marchés publics :

  • Définir votre besoin : 
     

Quels marchés vous ciblez ? Quel montant ? Votre secteur géographique ? Les mots clés utilisés dans votre secteur d'activité ?

  • Choix de 2 ou 3 plateformes
     

Nous vous recommandons de choisir les plateformes les plus adaptées en fonction de vos critères de recherche. Les seuils de publicité communiqués plus haut peuvent être un bon indicateur. Le fait de paramétrer vos alertes sur 2 ou 3 plateformes vous permet de croiser les informations et d'obtenir ainsi une exhaustivité des marchés concernant votre recherche.

  • Définir les mots clefs
     

Il est important de définir plusieurs mots clefs afin de ne pas passer à côté des marchés qui vous intéressent. Selon les plateformes, les critères de recherche différent, mais vous trouverez à chaque fois un explicatif sur le système de recherche mis en place : type Google, booléen, etc. Par exemple, sur certains sites, pour rechercher plusieurs mots clefs, il faut indiquer un point-virgule entre chaque mot, sur d'autres "ou","OU", "OR" parfois en minuscule parfois en majuscule, sur d'autres sites il est possible de sélectionner directement des mots clefs, etc. Vous pouvez trouver les informations sur les critères de recherche dans la rubrique aide des sites sélectionnés. Préférez une recherche dans l'ensemble de l'avis et pas uniquement sur l'objet des avis de publicité.

  • Définir la fréquence des alertes
     

Vous pouvez, dans la majorité des cas, définir la fréquence de vos alertes. Lorsqu'un appel d'offres est publié, vous avez généralement un mois pour répondre. Pour nos clients, chez Simply'AO, nous effectuons pour eux une veille quotidienne afin d'identifier immédiatement les appels d'offres les concernant, ce qui nous permet d'être plus efficace dans la constitution de leur dossier de réponse. En fonction de la fréquence des alertes et des plateformes sélectionnées, cela peut représenter beaucoup de mails.

  • Analyser les alertes
     

Une fois l’alerte reçue dans votre boite mail, une première lecture vous permet de cibler les avis d’appels public à la concurrence (AAPC) les plus intéressants pour votre société. Téléchargez le DCE pour ces appels d’offres afin de les analyser plus en détail et de choisir si vous répondez ou pas au marché.
 

La veille est la première étape qui vous permettra d’avoir une visibilité sur votre marché même si vous n’y répondez pas pour le moment. Par la suite il faudra comprendre les marchés publics et rédiger un mémoire technique (cliquer sur les liens pour lire nos articles à ce sujet). 

écrit le mer 05/05/2021 - 08:41

Michaël